Stage à Tacloban

Marie Cherchelay et Sarah Poulain, toutes deux étudiantes à l’Ecole d’Urbanisme de Paris (EUP), au sein du Master 2 « Urbanisme et expertise internationale » ont rejoint S.E.E.D. pour réaliser un volontariat de 4 mois à Tacloban, destiné à valider leur diplôme universitaire.

Elles sont donc en charge de la mise en place du  projet « Mangroves et développement urbain » depuis le 31 mai, date de leur arrivée sur place et de ses différents volets :

  • Préparer et organiser la réhabilitation d’une nurserie horticole destinée à la production locale de mangroves  pour améliorer la protection côtière de la ville.

 

  • Travailler avec le Gouvernement Municipal et d’autres partenaires (ONGs, agences nationales…) sur des plans d’aménagement urbain pour différents quartiers de Tacloban, dans le but de leur assurer un développement cohérent et sécurisé.

Depuis leur arrivée, elles ont fait preuve d’efficacité, d’autonomie et de grandes qualités d’adaptation. Elles ont d’ores et déjà rencontré différents partenaires sur place et  entamé le travail sur la planification urbaine de différentes zones de la ville.

Engagées dans un dialogue quasi quotidien avec la Direction Exécutive de S.E.E.D., en charge du suivi des projets, elles bénéficient du soutien de nos équipes ici depuis la France, qui font tout leur possible pour les assister dans la réalisation des tâches qui leur ont été confiées.

 

Un grand merci à elle pour leur motivation, leur engagement et leur travail de terrain !

One thought on “Stage à Tacloban

  1. We stumbled over here different web page and thought I might as well check things
    out. I like what I see so now i’m following you.
    Look forward to exploring your web page again.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *