Stage à Tacloban

Marie Cherchelay et Sarah Poulain, toutes deux étudiantes à l’Ecole d’Urbanisme de Paris (EUP), au sein du Master 2 « Urbanisme et expertise internationale » ont rejoint S.E.E.D. pour réaliser un volontariat de 4 mois à Tacloban, destiné à valider leur diplôme universitaire. Elles sont donc en charge de la mise en place du  projet « Mangroves et développement urbain » depuis le 31 mai, date de leur arrivée sur place et de ses différents volets : Préparer et organiser la réhabilitation d’une nurserie horticole destinée à la production locale de mangroves  pour améliorer la protection côtière de la ville.   Travailler avec le Gouvernement Municipal et d’autres partenaires (ONGs, agences nationales…) sur des plans d’aménagement urbain pour différents quartiers de Tacloban, dans le but de leur assurer un développement cohérent et sécurisé. Depuis leur arrivée, elles ont fait preuve d’efficacité, d’autonomie et de grandes qualités d’adaptation. Elles ont d’ores et déjà rencontré différents partenaires sur place et  entamé le travail sur la planification urbaine de différentes zones de la ville. Engagées dans un dialogue quasi quotidien avec la Direction Exécutive de S.E.E.D., en charge du suivi des projets, elles bénéficient du soutien de nos équipes ici depuis la France, qui font tout leur possible pour les assister dans la réalisation des tâches qui leur ont été confiées.   Un grand merci à elle pour leur motivation, leur engagement et leur travail de terrain !

Concours UP Territoire d’Albâtre

S.E.E.D. a été convié à participer à la soirée de remise des prix du Concours international d’Idées d’aménagement UP Territoire d’Albâtre, organisé par le laboratoire TVES de l’Université des Sciences et Technologies de Lille et l’équipe menée par l’enseignant chercheur Franck Bodin. Ce concours a pour objectif de « penser le territoire collectivement » en proposant à différentes équipes de candidater et de proposer un projet d’aménagement innovant, destiné à apporter des solutions aux enjeux soulevés par les élus d’un territoire donné, en l’occurence Les Côtes d’Albâtre. Lors de cette dernière édition, 158 équipes ont candidaté, 60 projets ont été déposés, dont 15 ont été nominés pour recevoir différents prix (Grand prix du jury, prix de l’Université Lille 1, prix du public, prix de l’innovation… ).   Franck Bodin, organisateur du concours et adhérent de S.E.E.D. nous a donc invité à parler de notre association et de ses projets à l’occasion de la UP Night, soirée de gala de ce concours. Ainsi, trois membres de S.E.E.D. (Elisa, Manon et Raoul) se sont rendus à Saint Valéry en Caux, entre Dieppe et Fécamp, pour présenter devant un public de 170 personnes les valeurs et le fonctionnement de S.E.E.D., ainsi qu’une partie de son projet « Mangroves et développement urbain ».   Un grand merci à Franck Bodin pour nous avoir fait confiance et donné cette opportunité de présenter S.E.E.D. devant des professionnels de l’urbanisme et de l’architecture, des élus ainsi que des habitants. Cette expérience UP aura été formatrice et très bénéfique pour S.E.E.D., en espérant la renouveler sous cette forme ou différemment dans le futur !